terrainvaguecompagnieterrainvaguecom

Z.U.T ! TUNIS # DREAM CITY

2012

A Tunis, alors que le regroupement de plus 3 personnes, considéré comme une manifestation, n'était pas permis, seulement la statue d'Ibn Khaldoun (considérée comme un précurseur de la sociologie moderne) et celle de Habib Bourgiba (déplacée du centre ville, remplacée par une horloge) trônent sur la place publique. Lors du festival Dream City, à plus de trois, hommes et femmes, nous avons posé un tableau vivant dans la Medina associant des symboles partagés entre tunisiens et européens … Au départ de Bab El Bhar (l'une des portes de la Medina de Tunis, appelée «Porte de France» depuis le Protectorat, qui marque la séparation entre la médina et la ville européenne), ce tableau vivant qui associait tunisien(ne)s et européen(ne)s s'animait pour rapporter dans plusieurs langues (espagnol, tunisien, italien, anglais…) les commentaires spontanés du public passant qui s'est constitué en passant, tagué à la craie au sol, au stylo sur le corps et semé ensuite en photos entre les mains des portes. Chaque portrait du tableau ont été affiché sur des cases éléctorales des murs de la Medina.

Cette page requiert le plugin Flash et un navigateur avec JavaScript activé.

Vous pouvez télécharger le plugin Flash ici.

logo_min logo_dep